mardi 16 septembre 2014

Surprise, rock et Kleenex



Alors voilà : j'avais décidé, unanimement après referendum personnel avec ma pomme, que mes cinquante piges seraient strictement un non-événement, une broutille, un pauvre machin inventé par la société pour nous culpabiliser (de quoi ? De prendre de l'âge ? De ne pas avoir une Rolex ?) et j'étais bien content que le mois d'août soit derrière moi. 
Je me sentais peinard, dégagé des obligations militaires, et d'ailleurs j'avais d'autres problèmes plus urgents à m'occuper, comme qu'y disent dans les émissions d'Hanouna.

Seulement voilà, j'ai un pote (un vrai, un dur de dur), qui de son côté fait du fétichisme absolu pour tout ce qui ressemble à des célébrations, des fêtes commémoratives, les "événementiels" à obédience musicale (surtout avec des tranches de Rolling Stones à l'intérieur) et autres agapes entre amis.
Je le soupçonne par ailleurs d'être un adepte de l'émission "Surprise sur prise" et il serait en quelque sorte la réincarnation de Marcel Béliveau (avec des morceaux de Jacques Pradel / Patrick Sabatier , pour le côté "Perdu de recherche")...

Parce que là, il a fait fort ! (et je lui en voudrai toute ma vie pour ça ! Pousser l'amitié à de pareilles bassesses, ça ne devrait pas être permis…)

Non, je ne me laisserai pas aller à un flot de clichés sentimentalistes pour dire à quel point ce moment d'amitié partagée et de surenchère de gentillesses à mon égard m'a touché dimanche soir ! 
Non ! Et d'ailleurs ce tas de mouchoirs sur la table, c'est parce que j'ai un gros rhume.
(snif)


Et pourtant…
On a beau avoir une carapace de 50 cm d'épaisseur (1 cm par année d'existence, apparemment), il faut être sacrément armuré pour soutenir ce barrage incessant de générosité, d'amour (oui, on a le droit d'utiliser ce mot sans passer pour un Ouin-ouin !) et ce concert de vibrations positives…

Excusez-moi un instant, j'essuie les yeux qui mouillent (mais c'est uniquement à cause du rhume).

Jean-Philippe, organisateur-kidnappeur de l'"événement" a usé de toute son influence - dans mon dos !! - pour soudoyer les participants, allant jusqu'à les obliger à me mentir, en les menaçant des pires détournements de leurs photos privées sur Facebook s'ils ne coopéraient pas…  
Quand je pense à l'énergie que j'ai dépensée pour tenter de le dissuader d'organiser ça (d'autant qu'au début il m'invitait juste à une soirée sans préciser de quoi il s'agissait). 


Axel et son ruban interminable


Evidemment, il a bien fait d'insister et cela m'aura permis de revoir beaucoup de belles personnes que j'ai perdues de vue, que je me promets solennellement de revoir une par une prochainement ! (je m'accorde jusqu'au printemps prochain pour ça… Vaste programme !)

Grace à lui, et grâce à l'unanime gentillesse et aux témoignages de sympathie qui me furent adressés (alors que franchement et objectivement, l'objet de cette sympathie est très surestimé !), la soirée fut un moment complètement surréaliste, dont je ne suis d'ailleurs pas complètement certain qu'il ait vraiment eu lieu. SI ça se trouve, on m'a refilé une pilule ou on m'a injecté un truc et je vais me réveiller avec un gros mal de crâne sans aucun souvenir de tout ça.
Pourtant il y a à mes côtés un étui de guitare avec une inscription "Gretsch", qui ne s'y trouvait pas hier...

Ah mince, il faut que je sèche un peu ces yeux qui coulent ! Saleté de rhume.
Je vais être à court de Kleenex.

La tête de l'ahuri devant le contenu de l'étui...
Ce que Jean-Philippe et les autres membres de cette belle communauté d'âmes ne savaient pas, c'est que j'avais pris une telle quantité de médicaments pour combattre ma crève et ma fièvre (notamment un truc avec de la codéine) que je "planais" complètement, avais bien du mal à réagir normalement et d'ailleurs, me trouvais dans une semi-incapacité à jouer d'un instrument, surtout au début de la soirée (ça s'entendait, malheureusement), avant que les effets de la codéine s'estompent un peu. 

Et du coup, il est vrai que les quelques heures en compagnie de toutes ces personnes qui me voulaient du bien ont passé comme un "trip" sous acide, sur un nuage psychédélique ! A tous les coups, Jean-Philippe avait prévu ça AUSSI ! Ah, il est fort, le bougre ! 
Le côté désagréable c'est que mon visage avait bien enflé et les photos aperçues l'attestent : c'est moche de vieillir sous médocs ! 
Le côté très agréable, c'est que j'avais l'impression de flotter dans du coton devant tous ces visages qui me souriaient et ça m'a aidé à surmonter l'une des épreuves qui me sont le plus désagréables au monde : être le centre de l'attention…


Ce qui est encore plus étrange, c'est que les détails reviennent peu à peu. 
L'ami Gaston, grand photographe, m'a remis quelques images (fixes ou vidéo) et je revois soudain le grand copain Axel et ses super tours de magie, sa guitare en ballons, la "vraie" magnifique Gretsch Country Gentleman dans son étui, les prestations formidables des Dominos, de Captain Storm (super job, Laurence, Jean-Marc, Luc et Nico, featuring Mickey !), de Delphine (Wow !), la "semi-jam" de Spirit of Lucy (thanks Franck et Jean-Mick !!!!) et des Groove Liqueur (super Vivi, Julien et le copain Oliv', featuring Tany !!) oui, l'indispensable et inégalable Tany, et bien sûr le "guitar-hero" Michaal, Malika et sa blues voice, le "big" JiCé reformant le Latrine Lovers ! (sous le regard éperdu de "sa" Frédérique, une crème de fille !), "Le" Manu et ses chansons déconographiques (je ne peux jamais avoir une dent contre lui : c'est mon dentiste !), le pote Margerin que je vois si rarement mais qui est venu, et a même poussé la chanson (je lui ai un peu forcé la main - sorry Frank !!), Stéphane qui est passé au débotté, le copain Geeloo que je vois trop rarement et… qui avait eu 60 piges la veille !!, et puis les beaux Arnaud et Mana (quel talent de poète des rues, Mana !), l'infatigable et toujours souriante Margot, Claude et son saxo, cette chère Anne et sa voix en or… 

(cliquer sur les photos pour les agrandir)


Captain Storm
Frank Margerin - "36e étage"

Et les amis que j'aime tant mais ces choses-là ne s'expriment pas (ou rarement) directement : Laurence et Bernard (gros gros bisous !), la bonne tête si amicale de Ganem, Loïc (quel talent !), Lorianne, discrètement indispensable à la soirée (bises !), Macarena (qui n'a pas eu le temps de chanter mais ce sera pour une prochaine soirée !), Eugénie et la petite Lila-May et son adorable dessin, Françoise (clic-clac Kodak !), l'ami Olivier hilare, sans sa caméra pour une fois (je réalise que je connais pas mal de Philippes et d'Oliviers…), Filou (sans doute un peu frustré du manque de Beatles dans tout ça !), Sabine (je lui dois un jus de goyave…), Barbara et Thomas de passage pataphysique, Philippe Heumann qui gérait le bar et a filé un énorme coup de main, de même que Pierre (aussi derrière la batterie par intermittence !), Anna et son regard étonné, Guillaume, Valérie, et aussi Laurent (on m'a dit qu'il avait tenu à participer à une répétition alors qu'il ne pouvait venir dimanche !), et aussi Jonathan (venu avec sa trompette pour jammer, mais le déroulement de la soirée l'en a empêché !) et puis gros coup de chapeau à l'ami Nicolas, venu exprès d'Aix-en-Provence (faisant le "coursier" avec la fameuse guitare sous le bras !), l'effort enthousiaste de Pascal et Alex (venus de loin DEUX fois, car ils ont été obligés de venir répéter une semaine plus tôt !), et d'autres dont les noms ne me reviennent pas immédiatement mais que je retrouverai dès la fin de mon traitement à l'asile !!

Attendez, là il faut vraiment que je me mouche. Les yeux coulent, le nez coule… 

L'infatigable et obstiné Jean-Philippe ayant décidé de pousser jusqu'au bout son scénario à la Béliveau, m'a donc placé (dans mon état semi-comateux) dans la position du type à qui 40 personnes viennent de faire une bonne blague et le prennent ensuite en photo. En prime, il a soudoyé et racketté une partie d'entre eux (ceux dont il avait trouvé les coordonnées) pour m'offrir l'une des plus belles guitares du monde (à mon goût)…
Des trucs pareils, ça devrait pas être permis !!
Tous ces amis ont du bol que je ne sois pas cardiaque…

Comme j'ai eu l'occasion de le dire publiquement, je souhaite à tout le monde d'avoir un ami comme Jean-Philippe, qui ne vous "lâche" pas quand le moral fluctue et vous oblige un peu à vous sortir de la torpeur. D'ailleurs, je sens qu'enfin le gros rhume s'éloigne. 

Je tiens aussi à remercier mon frère Philippe, de tempérament encore plus taciturne que moi, dont j'ai appris qu'il avait lui aussi participé à la chose de manière très discrète...

Je crois que je vais devoir garder la boîte de Kleenex sous la main, car je viens de rouvrir l'étui de cette splendide guitare, et j'ai l'impression qu'à sa surface se reflètent tous les magnifiques et souriants visages présents dimanche dernier… 

Les bises que j'adresse à tous ceux qui sont passés dimanche 14 septembre à l'Angora Café sont sincères, et j'espère vous revoir tous, un par un, deux par deux, en groupes, peu importe, mais bientôt. On ne vit qu'une fois.


----------------------------

Petites pubs et coups de pouce divers, liés aux amis présents lors de cette fête inoubliable :

Si vous avez besoin d'objets publicitaires, vêtements professionnels, de tabourets de bar ou autres, Jean-Philippe se fait fort de vous proposer un super deal ! Allez sur son site commercial pour ça, ou faites passer l'info : www.jips.pro

Le lieu magique près de la Bastille : http://www.langora.fr

JiCé expose ses toiles jusqu'au 26 septembre au Cabinet d'Amateur : http://www.lecabinetdamateur.com

La voix en or d'Anne Evenou est à ne pas louper, au Sunset, le 23 septembre !! : 
Concert au Sunset 23-09-2014

Frank Margerin vient de sortir chez DARGAUD le 3e tome de son hilarante série co-écrite avec Cuadrado "Je veux une Harley" ! Voir sur cette page !

L'ami magicien Axel Dorsay se produit en spectacle très souvent, et anime aussi des soirées : http://www.axel-magicien-mentaliste.com

---------------------------

Quelques images en rab (merci Gaston !) :

Axel joue de… l'"Air guitar"...
Jean-Philippe : "Down Down" !
Delphine, Julien et Mickey : "All right now"
Axel aime jouer avec le feu
JiCé se prend pour Jim Morrison
Groove Liqueur, feat. Tany !
"Misirlou" !
3/4 de Spirit of Lucy + Romain - "Sunny Afternoon"

Bout de vidéo par Julien Vignon :
video